.

.

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les postes de joueur du Rugby à XV
01 & 03 Piliers
02 Talonneur
04 & 05 Deuxièmes lignes
06 & 07 Troisièmes lignes aile
08 Troisième ligne centre
09 Demi de mélée
10 Demi d'ouverture
12 & 13 Centres
11 & 14 Ailiers
15 Arrière
Toutes les pages

••• TALONNEUR •••

"le timide, il fait tout pour être encadré"


maillot de rugby numéroté 02, club de rugby de sainte genevieve des bois, essonne, 91

Au rugby à XV, le talonneur (2) (en anglais : Hooker) est l'un des quinze postes habituels. C'est un joueur de première ligne placé entre les deux piliers en mêlée fermée, et chargé de talonner le ballon lors de cette phase de jeu après l'introduction du ballon par le demi de mêlée. Le talonneur est également celui qui remet le ballon en jeu lors des touches même si on a quelquefois vu d'autres joueurs se charger de cette tâche lorsque le talonneur ne disposait pas d'un bon lancer. Ils courent certes moins vite que les autres joueurs de l'équipe mais leur rôle n'en est pas moins important : les mêlées sont bien plus techniques qu'il n'y paraît, ce n'est pas qu'une vulgaire épreuve de force pour savoir quel pack pousse le plus fort ! Les joueurs jouant à ce poste sont généralement plus costauds que les arrières, moins que les piliers. ils sont plus petits que les deuxièmes lignes. Ils doivent être assez athlétiques pour l'épreuve de force de la mêlée fermée. De plus en plus, ils interviennent pour percuter la défense au ras du regroupement et faire reculer les adversaires, mobiliser la troisième ligne autour du regroupement, afin de rendre moins de joueurs adverses disponibles au large...

02-talonneur d'équipe de rugby

Ci dessous un descriptif plus "litéraire" de ce poste, vu par "Prince d'Euphore", rédacteur pour le site web de nos amis de Lanester

Parmi tous les damnés de la terre, les talonneurs. Des pauvres bougres qui s'activent aux tâches les plus ingrates. Dans le registre du pire recensé dans le sport, il y a peut-être gardien de hand, ou piquet de slalom spécial… D’accord, un pack de rugby, ça ressemble un peu a la cour des miracles. Entre ces oreilles en chou-fleur, ces arcades maltraitées qui donnent des airs d’intellos néandertaliens et ces pifs cabossés, difficile d’y trouver l’éphebe de la prochaine pub Paco Rabane.

Et parmi ceux-ci, un phénomène : le talonneur.
En effet, on choisit rarement de porter le n°2, on vous l’impose, on le devient par nécessité ou par sacrifice. D’ailleurs, ceux qui ont la vocation du talonnage sont rarement mentalement responsables, c’est pourquoi on leur pardonne tout… En gros, chers amis néophytes, le talonneur est ce petit trapu avec des chaussures montantes ridicules qui touche plus de poires que de ballons et qui de surcroît, adore ça. Plus on l’arrose, plus ça le stimule. Alors pourquoi prend-on ce malheureux en cible ? Simple, il est le seul joueur du pack, et qui plus est en première ligne, a se lier en mêlée avec ses deux bras.

Tel le Christ sur sa croix, le talonneur attend, placide, le châtiment des deuxième lignes adverses, qui, eux, experts en "relevage de mêlée", peuvent libérer un bras pour accomplir leurs moulinets vengeurs.

Couper la laisse du pitt-bull
Certes, et heureusement pour notre sport de gentlemen, toutes les mêlées ne se relèvent pas, mais quand même, jusqu’à un certain niveau, la mêlée relevée se cultive comme un art, voire comme une véritable action de jeu. Et dans ce cas, eh bien c’est le talon qui ramasse. Alors parfois, quand il charge trop, il s’énerve et veut se venger. Et la, danger ! Tous les capitaines de toutes les équipes du monde savent que si on coupe la laisse du pitt-bull, le carnage n’est pas bien loin. D’ou l’intérêt de posséder, dans chaque groupe, une sorte de tuteur a talonneur qui le surveille comme le lait sur le feu. Comment faut-il amadouer un talonneur ? c’est simple, il suffit, quand vous sentez que la moutarde lui monte au nez, de lui faire miroiter une action dans laquelle il touchera le ballon. Même si neuf fois sur dix, il commet un en-avant, cela le calmera.
Le 2 n’est généralement pas méchant, il est volontaire, plein d’allant, souvent appliqué mais juste un peu frustré. Faut dire qu’il faut se mettre a sa place, la seule fois ou il voit le ballon a portée de main, c’est quand il roule dans ses pieds sous la mêlée. S’il pouvait la talonner avec la langue, il le ferait…
Et puis, quand le ballon vole de mains en mains dans le champ, le talonneur court âpres, désespérément, un peu comme ces vieux chiens qui convoitent le même bout de bois que leurs jeunes congénères. Alors, si vous jouez au rugby, ayez la bonté d’avoir une pensée pour l’exclus de votre équipe : a la fin du match, quand tout est perdu, ou tout est gagné, faites une passe a votre talonneur. Et il revivra.



Arrivée à la Crayonnerie
Compte à rebours
expiré

bandeau3 980x257

partenaire_sgdb   partenaire_CG91   partenaire_SGS    partenaire_ffr   partenaire_CIFR   partenaire_CD91 
partenaire_GRENELLE   partenaire miam miam sushi   partenaire_recci   partenaire_VAG2000   partenaire XV-Parlement

ContactsLes EquipesLes RésultatsLes ActusLe ForumLa Boutique • Plan d'accèsL'Ecole de rugby
Copyright © 2013 SGS Rugby, le club de rugby de Sainte Geneviève des Bois, Essonne 91.
Tous droits réservés

Powered by webmaster@sgsrugby.fr