.

.

Envoyer Imprimer PDF
Index de l'article
Les postes de joueur du Rugby à XV
01 & 03 Piliers
02 Talonneur
04 & 05 Deuxièmes lignes
06 & 07 Troisièmes lignes aile
08 Troisième ligne centre
09 Demi de mélée
10 Demi d'ouverture
12 & 13 Centres
11 & 14 Ailiers
15 Arrière
Toutes les pages

••• DEUXIEME LIGNE ••• 

"le discret, il aime jouer dans l'ombre"


maillot de rugby numéroté 04 et 05, club de rugby de sainte genevieve des bois, essonne, 91maillot rugby 05, club de rugby de sainte genevieve des bois, essonne, 91

Au rugby à XV, le deuxième ligne (4 et 5) (en anglais : lock) est l'un des quinze postes habituels. On trouve deux deuxièmes lignes dans une équipe. Ce sont traditionnellement les plus grands de l'équipe (aux environs de 2 mètres dans les équipes professionnelles) et leur taille est cruciale sur les touches bien que le timing avec le lanceur est aussi extrêmement important. Désormais, on peut aussi utiliser leur grande taille pour lever leurs coéquipiers en touche ou réceptionner les coups d'envois. Les 5 de devant (joueurs de première et de seconde ligne) représentent la puissance de combat de l'équipe, par leur capacité à la récupération des ballons et par leur courage défensif. Sur les phases de jeu ouvertes, ils sont très souvent employés pour créer des brèches ou réquisitionner l'intervention de plusieurs défenseurs. Ils sont aussi amenés à assurer la continuité des actions en "nettoyant" les phases de jeu, c'est-à-dire en empêchant les adversaires d'intervenir pour récupérer la balle après un plaquage par exemple. Leur rôle dans les mêlées fermées est aussi extrêmement important pour mettre la pression sur l'équipe adverse. C'est donc un poste relativement obscur où les joueurs sont avant tout concernés par des tâches ingrates mais absolument indispensables à l'équipe. Néanmoins certains sortent du lot par leur capacité à anticiper les actions et donc à être souvent "bien placés" pour intervenir sur des phases offensives.

04-05-deuxieme ligne d'équipe de rugby

Ci dessous un descriptif plus "litéraire" de ce poste, vu par "Prince d'Euphore", rédacteur pour le site web de nos amis de Lanester

Ils chaussent du 50 et n’ont plus que quelques dents. Déplaçant laborieusement leur immense carcasse, ils dépassent facilement le quintal et ne passent pas inaperçus. Ils sont… les deuxièmes barres.
Le 4 et le 5 forment généralement une belle paire de mules. La principale fonction d’un seconde barre, comme on dit dans le jargon, c’est de pousser en mêlée et de sauter en touche. Bien évidemment, ne pas prendre le verbe "sauter" au pied de la lettre car l’immense majorité de ces Gulliver de l’ovale éprouvent les pires difficultés a s’arracher du plancher des vaches. Soit il est une deuxième ligne "moderne", c’est-à-dire parfaitement filiforme, presque athlétique et dans ce cas comme le règlement l’autorise, ses copains peuvent le soulever très haut pour qu’il s’empare du ballon, soit c’est une deuxième ligne "a l’ancienne" : 120 kg et une détente verticale de morse sur la banquise, ce qui le rend inutile dans l’exercice de la touche. Dans ces conditions, il convient hélas de constater que le gros deuxième ligne est une espèce menacée, un peu comme les éléphants d’Afrique.
C’est bien dommage, car le bougre a une place bien a part dans le paysage rugbystique, voire dans le sport en général. Quelle discipline autre que le rugby aurait bien pu accueillir de pareils mastodontes, aussi vaillants que vicelards ? Eh oui, les 4 et 5, le fameux attelage de la mêlée, les deux poutres, occupent des postes si particuliers dans la conception traditionnelle de ce sport, qu’ils ont façonné leur propre mythe. Au cour de la mêlée, enfermés dans la cage, les deux cerbères sont dans le secret des dieux : eux-seul savent vraiment ce qui se passe sous cette éphémère bâtisse de seize corps humains dont ils forment l’indestructible clé de voute.

L’art de la melée relevée
En l’occurrence, rien de très romantique, puisque seuls les deuxièmes lignes cultivent l’art de la mêlée relevée. Les deux géants occupent un poste stratégique dans la cabane : bien campés sur leurs appuis, ils ont toujours un bras de libre, celui qu’il passe sous les cuisses des piliers de façon a bien s’arrimer. Et puis, quand le moment est venu, quand le deuxième barre a bien prémédité son coup, ou quand il entend le signal (le 9 annonce une « Gabriel ») il exerce de ce bras un savant mouvement de balancier sous la mêlée en direction du camp adverse. Résultat : une tomate dans la gueule du talonneur, la mêlée se relève, c’est l’échauffourée. Sous ses airs de géant débonnaire, avec son élasto qui lui écrase les arcades, sa vaseline qui déborde et ses Rivat montantes, le bon vieux deuxième ligne pourrait faire rire les enfants, comme le ferait un monstre gentil. Il n’en est rien.
Le seconde barre de métier est un concentré de vice, un type bien énervant qui vous nargue en arborant un sourire sardonique tout en protège-dents. Il ne s’énerve jamais et accomplit tous ses gestes, même les moins recommandables, avec un sang-froid de professionnel. Quand ça fait pas de bruit et que ça fait mal, il est probablement passé par la. Bref, le 4 ne s’embarrasse pas avec le maniement de la balle, qui se limite au cas échéant a l’arrachage ou a la passe de sac de patates. Pour le style, on frappe pas vraiment a la bonne porte.
Le deuxième ligne a une vision plus périphérique du jeu. Tout ce qui tourne autour du ballon l’intéresse. Une main adverse qui traîne dans un regroupement, un talonneur un peu trop fouineur, une troisième ligne un peu top hardie… et hop, notre deuxième ligne fait le ménage, de façon licite, voire un peu moins si nécessaire. Aujourd’hui, le rugby moderne consacre le deuxième barre joueur de ballon, coureur, sauteur. La mort annoncée de nos éléphants d’Afrique.



GB-Granada 2018
Temps restant

Compte à rebours
expiré

bandeau3 980x257

partenaire_sgdb   partenaire_CG91   partenaire_SGS    partenaire_ffr   partenaire_CIFR   partenaire_CD91 
partenaire_GRENELLE   partenaire miam miam sushi   partenaire_recci   partenaire_VAG2000   partenaire XV-Parlement

ContactsLes EquipesLes RésultatsLes ActusLe ForumLa Boutique • Plan d'accèsL'Ecole de rugby
Copyright © 2013 SGS Rugby, le club de rugby de Sainte Geneviève des Bois, Essonne 91.
Tous droits réservés

Powered by webmaster@sgsrugby.fr