.

.

Interview de Fabrice LUBEN, secrétaire SGS Rugby

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 2
MauvaisTrès bien 

secretaire_fabrice_luben_20Interview du Secrétaire de la Section Rugby, Fabrice LUBEN :

Interviewer Danièle LAGIROTTE : Un Secrétaire, cela se définit comment ?

FL : Tout dépend du rôle que tu veux lui donner dans une section. A Ste Geneviève tu as libre cours à sa définition. C’est celui qui passe son temps à lire les revues (BO, L’Oval Essonnien…) afin de pouvoir collecter et distribuer l’information. C’est celui qui rédige les comptes rendus de réunions, c’est aussi celui qui fait les inscriptions FFR sur le net pour la section. Enfin c’est celui qui

est la tête dans les papiers pour faire plus court.

DL : Aujourd’hui avec Internet et le flux d’informations qui circulent tu dois y passer tes journées ?

FL : Il faut dire qu’heureusement je suis destinataire de la plus part des informations sportives, tu dois faire le tri au moins de celles-ci. Pour le reste, il est vrai que j’y passe du temps mais bon avec les autres membres du bureau on essaye de ne pas en zapper.

DL : Depuis combien de temps tiens-tu le poste de Secrétaire ?

FL : Depuis le début de la saison 2010. Avant j’étais le Secrétaire exclusif de l’Ecole de Rugby, ça m’a permis de voir l’ampleur de la tâche.

DL : Pourquoi devenir Secrétaire de la section ?

FL : C’est comme ça, je voulais donner un peu plus au Rugby. Etre le Secrétaire de l’Ecole c’est bien mais tu ne traites pas la vie complète de la section. Alors je me suis lancé car l’ancien Secrétaire souhaitait lever le pied.

DL : Comment c’est passé le passage de témoin entre Secrétaires ?

FL : Très bien. Jérôme COURTOIS comme son prédécesseur Nicolas DUDOIGNON sont toujours à Ste Geneviève, c’est plus facile que lorsque tu remplaces une personne qui part vers d’autres horizons.

DL : As-tu d’autres fonctions dans la section ?

FL : Quelques unes, comme les autres. Tu sais c’est difficile aujourd’hui d’avoir en permanence 30 bénévoles alors on se répartie les tâches. Je m’occupe avec Didier LEERS du matériel en début de saison et du suivi des licences. Je m’occupe aussi avec Jacques BOULANGER de l’organisation du Tournoi du 1er mai pour tout ce qui est de l’infrastructure, et tout au long de la saison des demandes de traçage des terrains pour les rencontres…

DL : Quelles sont les nouveautés sur ce poste ?

FL : Les deux modifications les plus marquantes sont :
La mise en place d’un planning complet de la section et des grands moments du Rugby français.
La mise en place d’un outil Internet qui nous permet d’avoir en direct des informations sur la vie du Rugby à Sainte Geneviève des bois . Sur ce point nous avons la chance d’avoir un gars qui planche dur et qui a mis en place le site sgsrugby.fr. Maintenant il faut le faire vivre…

DL : Le sport alors c’est fini ?

FL : Non. Nous avons mis en place cette saison sur l’initiative de deux personnes (Régis SAMUEL et Jean-Paul HUDRY) une section « Loisir ». La plus part des membres du bureau se retrouvent donc sur le terrain le jeudi soir à 20h30. A ce moment là fini la paperasse le temps est au jeu. J’en profite et c’est bénéfique pour l’équilibre.

DL : En fait tu es constamment dans les locaux de la section ?

FL : Non, je m’accorde aussi quelques moments de solitude. Je pars avec mon matériel de pêche et direction les étangs. Pêcher la carpe est ma seconde passion. J’apprécie aussi ces moments de calme et de solitude. Pour répondre à ta question plus directement j’y passe pas mal de temps, le mardi le jeudi, le samedi et quelques dimanches lorsqu’il y a un match à domicile. Quand on est passionné on ne compte pas, alors je ne compte pas.

DL : Côté animations, la section en organise-t-elle ?

FL : Oui. Par exemple au niveau de l’Ecole nous avons mis en place avec ma femme Marielle qui est responsable de l’Ecole de Rugby une animation au moins trimestrielle. Ces soirées sont réservées exclusivement à l’Ecole et aux membres du bureau afin de favoriser les échanges. On souhaite conserver les valeurs de notre sports et les partager avec les familles des enfants qui pratiquent le Rugby.
Pour ce qui est des animations section, c’est un peu plus difficile à organiser car il faut tenir compte des calendriers sportifs. Alors on se regroupe autour du vidéo-projecteur au club-house lors d’évènements sportifs Tournoi des VI Nations, matches internationaux. C’est sympathique de voir grands et petits partager ces moments.

DL : Le futur tu le vois comment ?

FL : Ecoute pour le moment on prend la tension, la saison n’est pas finie toutefois c’est vrai que nous pensons à l’avenir de la section. L’Assemblée Générale est prévue le 24 juin et d’ici là nous aurons une vision un peu plus précise. Je sais déjà que Marielle a fait le point au niveau de l’Ecole car elle va passer le relais à Michel BOGALHO qui sera assisté par David DAUPHIN pour se consacrer uniquement aux animations. De ce côté là ça semble cadré. Dans les autres catégories ça avance mais il reste encore des points noirs.

DL : Quels sont ces points noirs ?

FL : Les catégories Cadets et Juniors. Aucune personne ne se propose pour devenir Dirigeant. Nous avons un entraîneur mais ce n’est pas suffisant. Cela va se compliquer car à ce jour le seul responsable de ces catégories est le Président Jacques BOULANGER et lui souhaite lever le pied après 5 années passées à ce poste.

DL : Et pour toi le futur ?

FL : Pour le moment je ne vois pas de motif pour un éventuel départ. J’aime ce club, les valeurs qu’il véhicule. Mais on ne peut présager de rien tant que l’Assemblée n’est pas passée et que le bureau pour la saison prochaine n’est pas constitué tu ne peux annoncer quelque chose. On connaît la tendance mais pas le résultat.

DL : Si je comprends bien ton mandat de Secrétaire ne dure qu’une saison ?

FL : Oui. Les statuts de notre association sportive SGS OMNISPORTS sont rédigés dans ce sens. S’engager pour une saison cela paraît court mais ça peut aussi être très long lorsque ça se passe pas très bien. Maintenant si tu fais parti des membres sortants et que tu tiens un poste précis, il est rare que l’on veuille te remplacer mais ça peut arriver et c’est ce qui permet à la section d’évoluer.

DL : Si je comprends bien tu es comme le Trésorier, de passage ?

FL : Oui, nous sommes tous de passage, à Sainte Geneviève, dans le sports, sur cette terre. Tu apportes ce que tu peux pour le bien des autres. Tu dois le faire aujourd’hui car personne ne sait de quoi sera fait demain. Et puis géographiquement nous sommes proche du cimetière municipal plus connu sous le nom de cimetière russe alors tu relativises surtout lorsque tu sais que des bénévoles de la section y reposent.

DL : Le mot de la fin ?

FL : Je souhaite que SGS RUGBY conserve ses valeurs, son dynamisme et surtout qu’elle n’oublie jamais d’où elle vient. Rester simple et humble tout en connaissant les victoires et les titres. Je souhaite aussi que SGS Rugby soit la section d’accueil du Rugby sous toutes ses formes à XV, à XII et à VII avec des jeunes et des anciens, des hommes et des femmes qui n’ont qu’une passion le partage avec les autres.

Interview réalisé par Danièle LAGIROTTE, en mai 2011, à Sainte-genviève des Bois, Essonne, 91.


GB-Granada 2018
Compte à rebours
expiré

bandeau3 980x257

partenaire_sgdb   partenaire_CG91   partenaire_SGS    partenaire_ffr   partenaire_CIFR   partenaire_CD91 
partenaire_GRENELLE   partenaire hippeau   partenaire la vierge   partenaire miam miam sushi   partenaire_recci   partenaire_VAG2000   partenaire XV-Parlement

ContactsLes EquipesLes RésultatsLes ActusLe ForumLa Boutique • Plan d'accèsL'Ecole de rugby
Copyright © 2013 SGS Rugby, le club de rugby de Sainte Geneviève des Bois, Essonne 91.
Tous droits réservés

Powered by webmaster@sgsrugby.fr