.

.

Qui doit assumer la victoire et la défaite ? (même reflexion mais accoudé au club house...bien après la fin de l'entrainement...)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 4
MauvaisTrès bien 

L'article précédent de notre trésorier vous parressait bien sérieux à cette heure de la journée? Lisez plutôt ce dialogue de comptoir, certainement à la base de la réflexion de notre trésorier!

Avec par ordre d'apparition : DL, JB, RD, FB, vous pouvez remplacez ces initiales par qui bon vous semble, ou même vous dire qu'en fait ce n'était

qu'un monologue de Francky, seul à 2h du matin en train de faire la vaisselle et passer le balai...

DL : La victoire et la défaite c’est pour qui ?
JB : C’est une vraie question, un peu tordue pour un jeudi soir ! Il va falloir faire appel aux neurones bien souvent absents à cette heure. On va être obligé de refaire le monde…
DL : Oui, super, mais vous avez le temps alors ce soir...
RD : Lorsque nous connaîtrons enfin les victoires (soupir)…
JB : C’est bien ce que je me disais, il nous manquait quelque chose de connu.
FB : Mais les gars, on a du connaître cela dans le temps.
RD : Je ne m’en rappelle plus, où alors ce jour là nous devions probablement être dans une autre dimension.
JB : Moi j’ai des souvenirs de victoires, il faudrait que j’aille chez moi chercher le cadre de l’année où nous avions fait un parcours sans faute.
DL : Ah bon, on a réussi à être Champion de France ? (silence)
FB : Je ne vois pas le trophée, quelqu’un l’aurait-il conservé ?
JB : Non, vous avez raison ça c’est quand même fini par une défaite en quart de finale.
RD : Ouff, je croyais que j’étais différent des autres !!!
DL : Dit pas ça, on a gagné quelques matches quand même grâce à toi.
RD : Arrête tes fleurs, c’est un vrai bouquet, la victoire ce n’est pas pour nous.
FB : Si je te suis, les mauvaises choses c’est pour nous et les bonnes pour les 22 qui sont sur le terrain le dimanche ?
DL : T’as tout compris, c’est toujours les mêmes qui assument les erreurs des autres.
JB : Allez il va nous sortir le refrain du Caliméro…
RD : Il faut relativiser, prendre du recul. Peut être que mon discours ne leur convient pas ! Le monde a évolué et les engagements avec. Avant c’était avant, il faut faire avec nos jeunes et revenir sur de vraies bases.
JB : Il a raison, arrêtons de nous regarder le nombril, il faut avancer, regarder vers le futur et faire en sorte que l’on redécouvre les victoires, qu’on puisse ne plus pouvoir les compter.
DL : Je ne le vois plus (tristesse).
FB : Quoi ?
DL : Et bien mon nombril…
RD : Tu devrais reprendre le sport !
DL : Pour connaître la défaite et les blessures, non merci.
JB : Je ne te comprends pas, pourquoi avoir lancé le sujet alors ?
FB : Bien dit mais je crois comprendre, ici tu gagnes à tous les coups, surtout si tu restes tard le soir.
RD : Je devrais rester plus souvent.
DL : C’est ce que nous te répétons tous les jeudi. Ici tu gagnes des amis pas toujours sportifs je le conçois.FB : Quoi qu’il en soit ici la victoire est partagée et la défaite on ne l’a jamais connue.
JB : Logique on est tous de SGS Rugby.
RD : J’y vais les gars, bonne nuit… (tout le monde se fait la bise)
FB : Pourquoi il part ?
DL : Je ne sais pas, peut être se préparer pour sa prochaine défaite… Allez les gars on a encore quelques heures devant nous. J’ai une question : Pourquoi ……………. ?.


Arrivée à la Crayonnerie
Compte à rebours
expiré

bandeau3 980x257

partenaire_sgdb   partenaire_CG91   partenaire_SGS    partenaire_ffr   partenaire_CIFR   partenaire_CD91 
partenaire_GRENELLE   partenaire miam miam sushi   partenaire_recci   partenaire_VAG2000   partenaire XV-Parlement

ContactsLes EquipesLes RésultatsLes ActusLe ForumLa Boutique • Plan d'accèsL'Ecole de rugby
Copyright © 2013 SGS Rugby, le club de rugby de Sainte Geneviève des Bois, Essonne 91.
Tous droits réservés

Powered by webmaster@sgsrugby.fr